Outils en ligne
Obtenir une soumission

soumission2Obtenez RAPIDEMENT une soumission en ligne!

Nous contacter

contactSiège social : 450.530.3323
Montréal : 514 335-0331
Sans frais : 1 888 530-3323
Fax : 450.530.3373

Environnement : que doit faire l’industrie du transport routier pour moins polluer ?

Environnement : que doit faire l’industrie du transport routier pour moins polluer ?

Le transport routier est un secteur très polluant et souvent montré du doigt à cause des émissions de gaz à effet de serre. Nous sommes de plus en plus préoccupés par les incidences que nos actions peuvent avoir sur la planète et nous essayons, chaque jour et chacun à notre niveau, de contribuer au respect de l’écologie. Nous tentons même de transposer ces petits gestes quotidiens dans le domaine professionnel en éteignant, par exemple, l’électronique à la fin de la journée et en utilisant le covoiturage pour aller au travail.

Cela semble un peu plus difficile dans le domaine du transport routier, mais il existe de nombreuses façons pour les entreprises de transport routier et les chauffeurs de camion de contribuer à un environnement plus sain.

Poser des gestes essentiels pour limiter la pollution dans le secteur du transport routier

En première ligne, il y a les chauffeurs de camion. Ce sont des maillons essentiels pour l’application des mesures destinées à réduire la pollution.

Pour les conducteurs des entreprises de transport routier : des gestes simples

Couper son moteur lors des temps d’attente !

Il est tout à fait possible d’utiliser des unités auxiliaires pour le chauffage ou la climatisation afin d’éviter de laisser le moteur tourner inutilement.

Réduire sa vitesse

Maintenir une vitesse constante et éviter les accélérations brutales en anticipant les aléas du trafic.

Entretenir régulièrement son véhicule

Il ne s’agit pas seulement de vérifier la pression des pneus ou les niveaux d’huile. Il est important de changer l’huile, les filtres à huile et filtres à air. Ce sont des facteurs importants dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de votre véhicule.

Ce sont des actions simples qu’il est facile de mettre en place dans le secteur du transport routier : c’est non seulement bon pour la planète, mais cela permet aux entreprises de faire des économies d’argent et de temps.

Les compagnies de transport routier : un acteur essentiel dans la mise en place des mesures contre la pollution

Optimisation des chargements de transport routier LTL

La planification est essentielle afin de limiter l’impact du transport routier sur l’environnement. En optimisant les chargements (pas de camion vide ou peu rempli) et les itinéraires (pas de détours, d’aller-retour inutiles) le transport routier LTL devient plus rentable pour les entreprises et limite ainsi son impact écologique. C’est le travail de tout bon répartiteur logistique. Des logiciels existent également pour aider les entreprises de transport routier dans cette tâche.

La formation des chauffeurs des entreprises de transport routier

Pour les sociétés de transport routier, il y a plusieurs façons de créer des impacts environnementaux significatifs grâce à l’éducation et à la gestion participative sur ce sujet.

Les entreprises de transport routier ont aussi un devoir d’éducation envers leurs chauffeurs. La mise en place de formations ou de réunions régulières afin de chercher des pistes d’amélioration dans ce domaine ne peut être que bénéfique, car elle démontre que l’entreprise de transport routier a une réelle implication dans cette démarche. Enfin, qui mieux que les chauffeurs peuvent proposer des solutions réalistes afin de limiter la pollution?

Améliorer les véhicules pour un transport routier plus écologique

Afin de moins polluer, les véhicules doivent être aussi améliorés pour que l’industrie devienne plus écologique.

  • Travailler sur l’aérodynamique des véhicules afin de limiter la « prise au vent » pour réduire la consommation de carburant
  • Remplacer les moteurs par des équipements plus récents, plus respectueux de l’environnement.
  • Faire des entretiens réguliers des véhicules
  • Utiliser des carburants moins polluants

Il faut savoir que le Québec avec sa politique énergétique entend favoriser l’utilisation de carburant de remplacement pour le transport routier, et ce, d’ici 2030 afin de diminuer d’environ 40% l’utilisation du pétrole dans cette industrie.

Voulez-vous connaître les actions que nous avons mises en place afin de limiter la pollution ?

Appelez-nous au 450-530-3323 ou faites-nous parvenir votre demande par courriel à info@econonord.com.